Miellerie de Macouria main menu

accueil produits abeilles interventions ruchers miellerie partenariat entreprises amis Contact

Bienvenue à la Miellerie de Macouria




    La Miellerie de Macouria est située à une quinzaine de kilomètres de Cayenne, à proximité de la RN1, sur la commune de Macouria.

    Les 5 ruchers qui regroupent les 60 ruches de l’exploitation, sont en grande majorité sur la commune et bénéficient ainsi d’un environnement mixte à même de produire un miel délicieux aux goûts spécifiques.

    Si la Guyane bénéficie d’une des dernières forêts préservées de la planète, les fleurs que nos abeilles butinent sont d’une pureté exceptionnelle. Avec une production plus aromatique en début de saison, et à fortiori en forêt primaire, la gamme se charge de fragrances plus subtiles au fil de la saison sèche. Comme par exemple le miel de mangrove qui est plus doux et se compose de subtiles fragrances d’agrumes.

    Garantir, par la proximité de nos ruches, un miel 100% local et d’une qualité rare, est notre principale motivation.

    Venez goûter, nous vous accueillerons avec plaisir.

Quelques vidéos pour vous donner envie

Nos produits

    La Miellerie de Macouria vous propose les produits suivants

     - Pot de miel 250gr
         Forêt ou Mangrove 6€

     - Pot de miel 500gr
         Forêt ou Mangrove 12€

     - Bouteille de 1l de miel
         Forêt ou Mangrove 30€

     - Extrait de Propolis 3cl
         Propolis et rhum de Guyane 8€
(Les propriétés naturellement bactéricide et fongicide de la Propolis sont depuis toujours utilisées dans la pharmacopée Amérindienne)

     - Huile de Carapa et Propolis 3cl
         Propolis pur et huile de Carapa 11€
(Les bienfaits reconnus de la Propolis et l'action anti-inflammatoire de l'huile de Carapa permettent à ce produit naturel d’intervenir sur un bon nombre d'irritations de la peau)

     - Coffret "Entre Terre et Mer" 20€
        Découvrez le miel de forêt et le miel de mangrove

Voir la galerie photos sur nos Produits

Nos Abeilles



    

    L’Apis méliféra méliféra, qui pollinise tant bien que mal l’Europe est une pacifiste.

    En 1956, des chercheurs brésiliens ont croisé une souche européenne (Apis méliféra ligustica) avec une souche africaine (Apis méliféra scutellata), pour théoriquement en faire une plus grosse productrice de miel.

    Pour cause d’évasion de plusieurs essaims lors des croisements, il en résulte 60 ans après, et dans une très grande partie de l’Amérique, l’Apis méliféra ligustica scutelata , plus généralement appelée abeille africanisée, ou abeille tueuse.

    L’agressivité de l’abeille africanisée est un problème. Nombreux sont les guyanais qui peuvent en témoigner. Pourtant si son caractère irascible lui fait mauvaise presse, son utilité est incontestable, et incontestée.

    Bien que des abeilles endémiques, comme les mélipones ou les trigones, butinent déjà la flore locale, notre « apis » démultiplie la pollinisation par son activité et la population de ses colonies. Elle est d’ailleurs d’une utilité de plus en plus reconnue en Guyane pour augmenter naturellement la production de bon nombre de fruits et légumes.

Voir la galerie photos sur nos Abeilles

Interventions



    

    Les interventions sont par définition toutes différentes.

    Que nous intervenions dans un compteur d’eau, dans de vieux pneus, sous une feuille de palmier, ou dans un bureau à Cayenne, la priorité est de récupérer la colonie. Dans de rares cas il faut détruire pour préserver les personnes.

    Certaines interventions sont particulièrement compliquées, comme dans les faux plafonds, et ne méritent pas de déployer des trésors d’installations pour une très faible chance de récupérer une colonie viable. Si l’apiculteur n’arrive pas à récupérer la reine, il a très peu de chance de pouvoir amener la colonie à maturité.

    Les colonies essaiment avec l’arrivée des beaux jours et le début de la saison sèche marque le début des interventions. Si celles-ci sont une des possibilités qu’a l’apiculteur guyanais pour augmenter son cheptel, l’essaim qui se posera dans un coin caché de votre jardin aura quant à lui de forte chance de vous créer tôt ou tard de douloureux problèmes. (Voir la page partenariats et ruchettes pièges)

    L’association APIGUY, (tel du technicien : 0694 42 78 32) intervient dans bon nombre de communes, et les bénévoles qui la composent font de leur mieux pour vous aider, mais, si le bénévolat est une solution peu couteuse, il n’en est pas moins tributaire d’apiculteurs amateurs et de leur disponibilité.

    Pour ma part, je n’interviens plus sur les colonies trop compliquées. Si personne ne veut récupérer, il n’y a malheureusement plus qu’à détruire… Trop de temps perdu, et trop souvent une perte sèche pour mon intervention. N’oublions pas que le temps des professionnels n’est pas compté comme celui des amateurs.

    Une dernière chose. Faire des interventions peut être risqué, pour l’apiculteur, comme pour le voisin. Vérifiez auprès de l’intervenant que celui-ci est bien assuré.

    Lorsqu’un membre d’APIGUY intervient, il est toujours assuré.

Voir la galerie photos sur nos interventions

Nos Ruchers



    

Installer un rucher en Guyane n’est pas une affaire à prendre à la légère. L’agressivité de notre abeille n’est pas une légende, et la dangerosité de ses attaques peut avoir des conséquences particulièrement graves.

    1 Si la distance est officiellement de 25 mètres avec une route ou un chemin public, pour notre part nous repoussons cette distance au maximum.

    2 Aucune habitation à moins de 100 mètres du rucher, c’est une règle, même si la foret fait une barrière efficace entre le rucher et une maison. Par extension nous incluons aussi les étables, ou autres constructions abritant du bétail dans nos obligations d’éloignements.

    3 L’incontournable point d’eau permanent pour les abeilles. Elles en ont besoin pour mouiller le pollen et faire ainsi le « pain des abeilles » qui nourrit entre autre les abeilles qui sécréteront la gelée royale.

    4 La pose d’un panneau avertisseur à l’entrée du rucher mettra en garde les éventuels promeneurs. Il doit avoir le N° Api du possesseur du rucher, et si possible un numéro de téléphone pour être contacté en cas d’urgence.

    5 La foret primaire n’est pas un biotope particulièrement mellifère, comme la mangrove qui n’abrite qu’un type de palétuvier mellifère. L’idéal c’est d’être à la croisée des chemins. La zone de butinage (zone ou les abeilles se nourrissent autour de la ruche) a un rayon de 1,5 km. Idéalement, savane arborée, foret secondaire, zone humide et pourquoi pas lotissements, alternent leurs floraisons et permettent une bonne répartition de la fourniture en nectar ou pollen tout au long de la saison sèche.

Voir la galerie photos sur nos Ruchers

La Miellerie de Nicolas Hibon

    Je suis venu à l’apiculture par curiosité.

    Ma première ruche m’a été offerte en 2010 par Lucien Lebeau, président de l’association APIGUY depuis 2011.

    Ce que je sais de l’apiculture je le dois en grande partie à Bruno Gaucher, la miellerie de Sinnamary, qui a été le technicien de l’association APIGUY entre 2012 et 2013. Notre « monsieur abeille » de Guyane.

    Le projet de miellerie n’a pu se faire que grâce aux aides européennes et à deux institutions indispensables, la DAAF, et le CNES représentées respectivement par les très compétentes madame Cadet et madame Clery.

    La Miellerie de Macouria récolte un miel d’une grande qualité, mais ne compte pas s’arrêter là. Nous projetons à court et moyen terme de nous essayer à l’hydromel, ainsi qu’à l’extraction de la propolis.

    Nous sommes ouverts officiellement tous les jours de la semaine de 15h00 à 18h00, mais si vous avez de la chance et que nous sommes là, nous vous ouvrirons nos portes avec plaisir dans le courant de la matinée.

Voir la galerie photos sur la miellerie

Partenariats



    

La Miellerie de Macouria est à la recherche de partenariats avec ses clients.

    1 - Installation de ruchers.
En effet, si la Guyane est d’une superficie à priori suffisante pour l’exploitation de notre abeille, la difficulté d’accéder à des zones éloignées de la population rend l’apiculture problématique. Les rares voies d’accès sont souvent hors d’usage en saison des pluies et ne nous permettent pas un suivi sanitaire convenable de nos colonies en période de disette. C’est pourquoi la Miellerie de Macouria cherche des partenaires possédant des terrains permettant l’installation de ruches. Ceux-ci devront bien évidement se trouver éloignés de toutes interactions nuisibles à leur environnement, mais aussi proposer un accès carrossable pour permettre un suivi des ruches par n’importe quel temps.

    2 - Pose de ruchette piège.
Trop nombreux sont les Guyanais qui se font régulièrement piquer par un essaim fraichement installé dans un recoin caché de son environnement. S’il n’est pas toujours facile de voir une colonie d’abeilles avant que celle-ci ne vous pique, il y a une solution simple et gratuite pour régler ce problème. La pose de ruches pièges est une pratique ancestrale pratiquée partout dans le monde, et donnant de très bons résultats. Une ruche piège est une petite ruche déjà équipée de cire pour recevoir un essaim qui cherche à fonder une colonie dans votre environnement. La ruchette étant en tout point ce que recherche l’essaim, celui-ci ira préférentiellement s’y installer plutôt que dans un lieu caché entrainant de douloureuses surprises lors de sa découverte. Sitôt la ruchette piège habitée par un essaim, l’apiculteur peut facilement la déplacer avec ses abeilles vous évitant tout risque de piqures. Les ruchettes pièges sont vides une très grande partie du temps et ne peuvent entrainer aucun préjudice pour qui que ce soit, puisque nous les enlevons sitôt peuplées.

Les entreprises concernées


Pourquoi louer une ruche ?

En plus d'apporter votre soutien à une production purement locale, récolter votre propre miel vous permet de communiquer efficacement et à moindre coût sur les valeurs de votre entreprise.

Comment louer une ruche ?

Un contrat de location lie l'apiculteur et le locataire jusqu'au 31 décembre de l'année en cours

Le respect de la biodiversité c’est l’affaire de tous. Si la sensibilisation de la population guyanaise à sa faune et à sa flore est indiscutable, aucune opportunité n’avait encore été donnée aux entreprises ou aux collectivités quant à leur envie de communication dans ce domaine.
Voilà qui est fait!
Vous désirez afficher ouvertement votre engagement auprès de la biodiversité guyanaise, faites comme eux. La location d’une ruche à l’année c’est non seulement votre façon de soutenir notre nature, mais aussi une possibilité de faire des cadeaux d’entreprise originaux et particulièrement concernés. Tous les ans votre ruche produira du miel que nous vous restituerons en fin d’année sous forme de pots de 500g ou de coffrets. Libre à vous d’y poser votre étiquette et de communiquer sur votre démarche militante. Là aussi vous pouvez prendre contact avec nous par mail pour envisager un partenariat qui a déjà séduit parmi les plus connus d’entre nous.

Téléchargez le contrat de location

Nos Amis



    

voici une liste non exhaustive de nos amis

     ELP Editeur
A mes temps perdus en saison des pluies, je m'essaye à l'écriture de romans en numérique - www.elpediteur.com

     le Kotidien
Mon cher Thierry Maquaire, éditeur du "Le Kotidien", qui trouve presque toujours le moyen de nous remonter le moral en nous distribuant les meilleures nouvelles de notre chère Guyane et du Monde - www.lekotidien.fr

     Guillaume Feuillet
Un partenaire qui nous donne l'autorisation d'utiliser ses magnifiques photos www.kayenstore.dphoto.com

     Le Parc Amazonien de Guyane
Un partenaire qui permet à mes abeilles de profiter de nos magnifiques et inestimables forêts www.parc-amazonien-guyane.fr

     WaysCom
Mon cher hébergeur de site situé en Guyane (le seul d'ailleurs!!) sans qui vous ne pourriez pas consulter ces quelques pages www.wayscom.fr

Contactez nous


Miellerie de Macouria
411 CD 51
97355 MACOURIA
Téléphone: 0594 38 54 55
apiculteur@mieldeguyane.fr
RCS 391 672 938

Horaires d'ouverture:
Tous les jours de la semaine de 15h à 18h